English (UK)French (Fr)

Du Manaslu aux Annapurnas

  • Vue d’ensemble
  • Itinéraire condensé
  • Détail jour le jour

Désignation

Nom du circuit: Du Manaslu aux Annapurnas
Durée: 22 jours
Niveau: soutenu
Type d’activité : Trek
Altitude maxi: 5416m
Meilleure saison: Mars, Avril, Oct, Nov

Points forts

  • Une grande diversité des paysages traversés allant du subtropical aux solitudes glacées
  • Un itinéraire combinant deux programmes sur un seul circuit
  • Les hauts sommets de l'Himalaya et le désert d'altitude du Mustang.
  • Une diversité de groups ethniques, de climats, d’habitat, de faune et de paysages
  • De somptueux panoramas sur les massifs du Manaslu et des Annapurnas
  • Un circuit en lodges confortables
  • Une acclimatation soignée

  • Niveau soutenu 13/20. 17 jours de marche avec deux cols à 5200 et 5400 mètres. Etapes moyennes entre 5 et 7 heures à l’exception des traversées des cols (8 à 10h). Montée régulière en altitude propice à une bonne acclimatation : le passage du premier col se passe le dixième jour de marche. A la suite, le passage du Thorung apparaît comme une simple formalité…

    Le Manaslu est le 8ème plus haut sommet de la planète. Connu comme la « montagne japonaise », il fut gravi pour la 1ère fois par Toshio Imanishi et Gyalze Norbu le 9 Mai 1956 après 4 précédents échecs nippons. Voisin des Annapurnas, le massif du Manaslu est plus compact mais plus esthétique. Ses vallées sont restées plus secrètes car la proximité du Tibet et la crainte des « infiltrations » l’ont longtemps protégé d’un tourisme incontrôlé. Moins de 3 000 trekkeurs en 2011. La construction de lodges permet une structure très légère. En 17 jours de marche, ce trek d’exception permet de mettre bout à bout deux itinéraires mythiques : le Tour du Manaslu et la moitié la plus spectaculaire du tour des Annapurnas. Depuis les champs en terrasses sculptant les collines des basses vallées, cet itinéraire permet de franchir deux cols à plus de 5000 mètres dans un univers de hautes montagnes tout en traversant de beaux villages népalais et tibétains aux petits monastères blottis au pied des montagnes. Un Népal inoubliable et un kaleidoscope de couleurs et d’ambiances.

    JOUR PROGRAMME ALTITUDE SERVICE
    01 : Arrivée Kathmandu, transfert hôtel
    02 : Transfert Arughat puis jeep > Soti Khola 710m logde
    03 : Trek 1 Khorlabesi ,6h 970m lodge
    04 : Trek 2 Jagat, 6h 1370m lodge
    05 : Trek 3 Deng, 4h30, 3060m lodge
    06 : Trek 4 Namrung 5h 2550m lodge
    07 : Trek 5 Lho, 4h 3180m lodge
    08 : Trek 6 Sama Gompa , 2 à 6h 3420m lodge
    09 : Trek 7 Samdo, 3 / 4h 3800m lodge
    10 : Trek 8 Acclimatation à Samdo 3800m lodge
    11 : Trek 9 Dharamshala, 3/4h 4460m lodge
    12 : Trek 10 Larkye La 5210m – Bimtang 8/9 3600m lodge
    13 : Trek 11 Tilje, 6h 2250m lodge
    14 : Trek 12 Timang, 5h 2300m lodge
    15 : Trek 13 Dikhure Pokhari , 5h 3060m lodge
    16 : Trek 15 Manang, 7h 3500m lodge
    17 : Trek 15 Thorung Phedi, 6/7h 4500m lodge
    18 : Trek 16 Thorung La 5416m – Muktinath 8/10h 3800m lodge
    19 : Trek 17 Jomsom, 5h 30 2740m lodge
    20 : Vol Jomsom – Pokhara – Kat, transfert hôtel
    21 : Visite de la vallée, hôtel
    22 : Vol retour transfert aéroport

    J 1 Arrivée à Kathmandu
    Après vos formalités de visa et de douane, récupération des bagages et accueil à la sortie de l’aéroport par une personne de l’agence. Transfert à l’hôtel.

    J 2 Transfert en bus pour Arughat puis en jeep pour Soti Khola (710m) 8 à 10h
    Départ très matinal en bus privé pour rejoindre Arughat. A la sortie de la vallée, on franchit un petit col avant de plonger dans une descente en lacets jusqu’à la partie basse qui longe alors la rivière Trishuli où il n’est pas rare de voir des gens faire du raft en saison. Nous quittons la route principale par un pont au-dessus de la rivière et entrons dans le district de Dhading en suivant une route étroite et sinueuse jusqu’à Dhading Besi. Puis nous prenons une piste en direction d’un petit col à Murli Bhanjyang avant de descendre dans la vallée de l’Ankhu Khola que nous franchissons sur un pont. Encore quelques kilomètres avant d’arriver au bord de la Buri Gandaki et de quitter le bus pour prendre des jeep qui remontent le cours de la rivière en traversant les villages de Arkhet et Khorpani avant le terminus à Soti Khola.

    J 3 Trek pour Khorlabesi (970m) 6h
    Première journée de trekking dans cette basse vallée chaude en remontant la Budhi Gandaki. C’est une journée de forêts et de cascades en progressant à travers de beaux villages peuplés de Magar et de Gurung. Les rives des pentes boisées se transforment peu à peu en falaises vertigineuses et le chemin fait des montagnes russes. Vers Lapu Besi, la vallée s’élargit à nouveau et le sentier en remonte le fond qui fait un large lit de sable blanc. Nous traversons la Machha Khola dans une ambiance de chaos rocheux et continuons sur Khorla Besi.

    J 4 Trek pour Jagat (1370m) 5h
    Le sentier continue toujours en rive droite en remontant la Budhi Gandaki et en une heure nous arrivons à Tatopani (eau chaude en népalais). Il y a de nombreux villages portant ce nom au Népal du fait des sources d’eau chaude. Un pont suspendu nous permet de passer rive gauche pour remonter sur Dobhan et continuer en suivant un joli plateau jusqu’à Shiauli Bhoti. Le chemin s’incline durement vers Yaruphant et nous repassons rive droite après avoir traversé la Yaruphant Khola. Le sentier rejoint alors Jagat, point d’entrée réel dans la zone du Manaslu et un check post est présent. Nous découvrons notre premier chorten.

    J 5 Trek pour Deng (1930m) 4h 30
    Nous continuons de monter rive droite en traversant les villages de Saguleri et Setibas jusqu’au pont sous Philim. Le chemin se transforme en sentier balcon jusqu’à Ekle Bhatti à 1620m d’où nous avons une belle vue sur le village de Pansing en face. Pendant une heure le sentier est taillé dans la falaise au-dessus d’une gorge impressionnante. A Pewa (1750m), la vallée s’ouvre pour offrir un somptueux panorama sur le Ganesh Himal. La végétation tropicale fait place à une végétation alpine. Le sentier traverse des gorges profondes sur un pont en fer et à cet endroit, nous sommes vraiment au cœur de l’Himalaya, tout petits au milieu de ces montagnes géantes aux parois vertigineuses… Le sentier évolue entre zones boisées et zones rocheuses, et la végétation change progressivement. Encore quelques petits ponts de bois et nous arrivons à Deng où l’influence tibétaine commence à se faire sentir.

    J 6 Trek pour Namrung (2550m) 5h
    Du village de Deng, une courte descente conduit à un pont, immédiatement suivi d’un raidillon chaotique qui rejoint le sentier en balcon sous le plateau de Bihi. Visite du village entouré d’un mur à mani. La vallée s’ouvre alors et on trouve de belles cultures en terrasses. Au niveau de Suksam on pourra admirer de magnifiques épicéas géants. La vallée se resserre à nouveau avant une dernière montée raide pour atteindre Namrung, un village particulièrement typique.

    J 7 Trek pour Lho (3180m) 4h
    Après le superbe plataeu cultivé qui traverse les hameaux de Baksan, Lihi et Wangsang, le sentier arrive à Shyo. Belles vues sur le Ganesh Himal puis sur l’Himal Chuli, suivies d’une série de chortens et de murs à mani. Le sentier traverse Lho à 3110m avec sa gompa et son école, avant de déboucher dans une très belle forêt d’épicéas géants.

    J 8 Trek pour Sama Gompa (3420m) 2 à 6h
    Arrivée au village de bûcherons et de menuisiers de Shyala. Belles vues sur le massif du Manaslu.
    Aujourd’hui on peut monter soit directement à Sama Gompa en 2h, soit faire une excursion en aller-retour jusqu’au pied du Glacier Pung Gyen, voire même au fond du cirque à Ramanan Kharka à 4300m avec des vues splendides sur le Manaslu (8163m), le Ngadi Chuli (7871m) et l’Himal Chuli (7893m).Descente vers Sama Gompa, magnifique et authentique village Tibétain.

    J 9 Trek pour Samdo (3800m) 3 à 4h
    Après une visite matinale du monastère et une option de montée en direction du lac glaciaire de Birendra Kund, situé au pied du glacier du Manaslu on démarre une balade facile vers Kermo Manan, un très long mur à mani. La vallée de style alpin monte en douceur pour cette journée d’acclimatation. On traverse un petit pont puis le sentier effectue une montée raide mais courte pour atteindre le plus beau village du tour : Samdo et ses 200 habitants. Le Tibet est tout proche (3h de marche) par le Lajing Bhanjyang. Les habitants de Samdo, tous d’origine tibétaine, commercent de façon régulière avec le Tibet. Découverte de ce beau village très accueillant.

    J 10 Journée d’acclimatation à Samdo (3800m) 3 à 4h

    J 11 Trek pour Dharamshala (4460m) 3 à 4h
    Montée jusqu’aux baraques de Dharamshala par un sentier en balcon. Il est important de partir tôt en raison des nombreux torrents intermittents qui grossissent au fur et à mesure que le soleil monte ! Repas de midi au camp. Après-midi de repos pour préparer le passage du col du lendemain ou pour les plus en forme, malade dans l’une des combes en amont du camp, à la poursuite des moutons bleus.
    Nous sommes en altitude et les infrastructures hôtelières sont peu développées. Une première auberge (Lodge) s’est ouverte en 2010, et il est certain que d’autres suivront avec le développement du tourisme dans cette région. Il nous faudra faire preuve de bon sens et de bonne humeur ce soir. Ambiance refuge, à 4470m.

    J 12 Trek pour Bimtang (3600m) par le col du Larkya La (5210m) 8 à 9h
    Départ tôt le matin. En suivant une moraine, le chemin mène à un grand lac glaciaire pour ensuite déboucher sur un grand plateau offrant de belles vues sur d’immenses glaciers et sur la face nord du Manaslu. Arrivée au col en plus ou moins 4 heures. Vue panoramique à couper le souffle: Samdo Himal (6335m) à l’Est, Larkya Peak (6249m) au Sud, Himlung Himal (7126m), Cheo Himal (6812m), Ratna Chuli (6767m) au nord, et à l’ouest Kang Guru (6981m), Annapurna II (7937m) et une multitude de 6000m, la plupart sans noms. Après le col, le sentier monte encore légèrement dans les rocailles avant de plonger dans la face ouest, raide et souvent enneigée. Passage à Larcia à 4700m puis Tabuche Kharka. Le sentier rejoint alors une moraine latérale à proximité du gigantesque glacier descendant du cirque des Peri Himal. Arrivée sur le plateau verdoyant de Bimtang, situé dans un cirque entouré de sommets aux glaces étincelantes Repos bien mérité dans un lodge rustique.

    J 13 Trek pour Tilje (2250m) 6h
    Longue descente, variée. Depuis la zone glaciaire, le sentier traverse d’immenses forêts aux épicéas gigantesques, entrecoupées de prairies d’alpages. Puis, prennent place de belles cultures d’altitude avant d’atteindre le beau village de Tilje, blotti au-dessous de la gorge… Vues sur les sommets du Manaslu et sur le massif du Peri Himal.

    J 14 Trek pour Timang (2300m) 5h
    Le sentier rejoint à nouveau les exubérances de la forêt tropicale avec des rhododendrons géants, des lichens et des mousses. Derniers moments de descente le long de la Dudh Khola avant la jonction avec la Marshyangdi Khola. Après Thoche le sentier traverse un pont et rejoint Dharapani et le tour des Annapurnas avec sa fréquentation importante. Au bout du village, on peut apercevoir le Lamjung Himal. Le chemin entre dans une forêt et arrive à Bagarchap à 2160m : premier village possédant une architecture de type tibétain. Le sentier grimpe en zone boisée pour arriver à Timang. En amont de ce village démarre le sentier quasiment abandonné du haut et difficile col du Namu Bhanjyang.

    J 15 Trek pour Dhikure Pokhari (3060m) 5h 30
    Le sentier rocailleux continue de monter avant de s’ouvrir avant d’arriver à Lattamarang. Le chemin en montagnes russes reste près de la rivière dans une forêt avant de franchir un torrent juste avant d’arriver à Koto à 2590m. L’Annapurna II est en point de mire. Il y a un poste de contrôle pour les trekkeurs qui veulent rejoindre la vallée de Nar. Le prochain village est Chame, le centre administratif du district. On change de rive à nouveau pour traverser une zone cultivée, puis des vergers avec des pommiers avant d’arriver à Bratang à 2840m. Le chemin passe dans un défilé dans une forêt de conifères et vers 3000m on passe devant la fameuse face rocheuse inclinée de Pangri Danda qui domine la rivière du haut de ses 1500 mètres. Encore un pont à franchire avant d’arriver à Dhikure Pokhari.

    J 16 Trek pour Manang (3500m) 7h
    Au sortir du village le chemin franchit un autre pont et arrive à Pisang, un village à deux étages d’où la vue est particulièrement impressionnante sur l’Annapurna II. On quitte le chemin trop fréquenté pour un détour par Gyaru et Ngawal. Nous suivons les champs le long de la rivière avant de pénétrer dans une forêt broussailleuse et nous arrivons à un petit lac aux eaux émeraude. Après un vieux mur à prières nous attaquons une montée brusque en lacets vers Gyaru avec de belles vues sur le Tilicho (7134m). A l’est du village se dresse le Pisang Peak (6080m). Le sentier serpente, franchissant plusieurs éperons. Devant nous se dresse la grande barrière. Nous arrivons au village de Ngawal.
    Le sentier descend en direction de la rivière avec au nord les sommets enneigés du Chulu Ouest et Est. Nous franchissons un petit torrent avant de rejoindre la piste principale à Mugje à 3350m et de continuer sur Braga, le plus beau village du circuit. Les maisons sont compactes et s’étagent les une sur les autres. Le monastère superbe et vieux de 500 ans est riche en peintures et sculptures de terre cuite. Il abrite une double rangée de gravures représentant la lignée entière de la secte Kagyu Pa.
    Manang est encore à 40 mn dans un site de toute beauté. Le vieux village est compact et les hôtels fleurissent avant l’entrée du vieux village. L’ancienne forêt a été sacrifiée au profit du tourisme.

    J 17 Trek pour Thorung Phedi (4500m) 6 à 7h
    Le chemin quitte le vieux village avec la coulée glaciaire qui descend du Gangapurna. A l’est le Tilicho domine la Grande Barrière. Nous traversons Tengi à 3615m, le dernier village permanent, puis le chemin oblique et quitte la vallée de la Mrshyangdi pour suivre celle de la Kone Khola. Le paysage est alpin. Nous arrivons à Ghunsa et continuons à travers pâturages où paissent yaks et chevaux. Puis nous traversons un torrent issu des Chulu sur un grand pont et continuons sur Yak Kharka. Encore une heure avant d’arriver à Leder. Paysage de haute montagne, sévère. En 1h on arrive au pont et on remonte sur l’autre rive avant de traverser une partie instable en éboulis pour finalement descendre sur Thorung Phedi, un endroit assez sâle entouré de falaises verticales. Afin de s’acclimater il est possible de monter à High Camp à 4800m en 1h.

    J 18 Thorung Phedi – Thorung La (5416m) – Muktinath (3800m) 8 à 10h de marche
    C’est aujourd’hui l’étape décisive et il est important que chacun progresse à son rythme, boive beaucoup. Le départ à lieu très tôt vers 4h et le tronçon le plus abrupt est au début pour arriver à un défilé à 4800m. La pente s’adoucit et nous franchissons deux petits cols puis un pont à 4980m avant de traverser une moraine latérale vers 5000m. La montée n’est pas raide et on aperçoit les 2 sommets qui encadrent le col. Le col semble proche mais il faut encore du temps avant d’apercevoir les drapeaux à prières multicolores flottant au vent et le cairn marquant le sommet.
    Il faut alors entamer la très longue descente et dégringoler 1600 m. Le début est en pente douce sur des moraines puis vers 5000m il y a une rupture de pente et le Dhaulagiri apparaît. La fin est une grande combe de plus en plus pentue. Pour ceux qui ont encore de l’énergie, visite des sanctuaires élevés entre saules et peupliers où se croisent pèlerins bouddhistes et hindouistes.

    J 19 Muktinath – Jomsom 2800m 5h 30
    Descente vers l’ancien bourg fortifié de Jharkot et de son monastère ocre perché sur un piton rocheux. Monde minéral de toute beauté : falaises sculptées et habitations troglodytes. Le Mustang minéral est tout proche. Poursuite sur des sentiers sauvages en direction de Lupra, petit village Thakali possédant un monastère bon : les pèlerins font le tour des stupas en sens inverse des autres bouddhistes. Visite du monastère et poursuite sur Thini et Jomsom sur les rives de la Kali Gandaki. Le Nilgiri est à toucher du doigt depuis Jomsom. Dernière soirée avec l’équipe locale.

    J 20 Vol Jomsom – Pokhara – Kathmandu
    Vol matinal vers Pokhara, avant que le vent ne commence à souffler. Ce vol de 25mn nous offre des vues extraordinaires sur les chaines de l’Annapurna et du Dhaulagiri. Après une petite escale à Pokhara pour changer d’appareil (le premier emprunté effectuant les navettes Pokhara – Jomsom avant que le vent n’empêche toute rotation), nous volons le long de la chaîne himalayenne et en 30mn nous arrivons à Kathmandu où notre staff nous attend pour un transfert à l’hôtel.

    J 21 Vallée de Katmandou
    Aujourd’hui nous partons à la découverte de la vallée de Katmandou en commençant par la charmante cité de Bhaktapur « la ville des dévôts », LE joyau de la vallée avec ses innombrables temples et les scènes de vie rurale. Après le déjeuner, nous rentrons sur Kathamndu en visitant le sanctuaire hindouiste de Pashupatinath, là où tout hindou sera incinéré. Puis on continue par l’énorme stupa bouddhiste de Bodhnath avec ses pèlerins tibétains qui tournent inlassablement autour du stupa en faisant tourner les moulins à prières et en égrenant leurs rosaires. Ambiance !
    Nuit à l’hôtel

    J 22 Départ de Katmandou
    En fonction des horaires de vol, il sera possible de faire ses derniers achats avant de se diriger vers l’aéroport pour le vol retour.