English (UK)French (Fr)

Tour des Annapurnas

  • Vue d’ensemble
  • Itinéraire condensé
  • Détail jour le jour

Désignation

Nom du circuit: Tour des Annapurnas
Durée: 14 jours
Niveau: soutenu
Type d’activité : Trek
Altitude maxi: 5416m
Meilleure saison: Mars, Avril, Oct, Nov

Points forts

  • Des panoramas uniques sur les Annapurnas
  • Un trek court avec franchissement du Thorung La à 5416m
  • Une richesse de groupes ethniques, de paysages, faune et flore
  • Un circuit en lodges de qualité souvent confortable
  • Un soin donné à une bonne acclimatation

  • Niveau 12/20 9 jours de trekking avec un col à 5416m. Des étapes moyennes de 5 à 7 heures à l’exception de la journée de franchissement du col (8 à 10h). Montée régulière en altitude propice à une bonne acclimatation.

    En 2 semaines, ce voyage donne une vision très complète des richesses du Népal, pays mythique pour le trekking: champs en terrasses sculptant les collines, sommets enneigés, paysages désertiques vers Manang, villages tibétains, le Mustang tout proche, les sanctuaires hindouistes comme à Muktinath et les monastères bouddhistes et cerise sur le gâteau : le franchissement du col du Thorong à 5416m, balayé par les vents, là-bas, tout derrière le massif des Annapurnas.

    JOUR PROGRAMME ALTITUDE SERVICE
    01 : Arrivée Kathmandu, transfert hôtel
    02 : Transfert > Besi Sahar puis jeep > Ghermu 1150m lodge
    03 : Trek 1 Tal, 5h 1740m lodge
    04 : Trek 2 Timang, 5h 2300m lodge
    05 : Trek 3 Dhikure Pokhari, 5h 30 3060m lodge
    06 : Trek 4 Ngawal, 5h 3660m lodge
    07 : Trek 5 Manang, 3/4h 3500m lodge
    08 : Trek 6 Leder, 4h 4200m lodge
    09 : Trek 7 Thorung Phedi, 3h 4500m lodge
    10 : Trek 8Thorung La 5416m – Muktinath, 8/10h 3800m lodge
    11 : Trek 9 Jomsom, 5h 30 2740m lodge
    12 : Vol Jomsom – Pokhara- Kathmandu, transfert hôtel
    13 : Visite de la vallée de Kathmandu, hôtel
    14 : Vol retour, transfert aéroport

    J 1 Arrivée à Kathmandu
    Après vos formalités de visa et de douane, récupération des bagages et accueil à la sortie de l’aéroport par une personne de l’agence. Transfert à l’hôtel.

    J 2 Transfert en bus pour Besi Sahar- Jeep pour Ghermu
    Tôt le matin transfert en bus privé de Kathmandu à Besi Sahar par une route très fréquentée par les camions en provenance et à destination de l’Inde. A la sortie de la vallée, on franchit un petit col avant de plonger dans une descente en lacets jusqu’à la partie basse qui longe alors la rivière Trishuli où il n’est pas rare de voir des gens faire du raft en saison. En suivant cette rivière on arrive à Mugling, une petite cité qui doit son intérêt au fait qu’elle est située à un carrefour entre la route pour l’Inde à gauche et celle pour l’ouest du Népal à droite. En continuant on arrive à Dumre et l’on quitte la route principale pour une plus étroite qui nous conduit à Besi Sahar, fin du goudron. On embarque alors dans des jeeps pour une partie chaotique sur la nouvelle piste en construction en direction de Manang. Etape à Ghermu, sur les bords de la rivière Marshyangdi. 7 à 10h de transfert.

    J 03 Trek pour Tal (1740m) 5h
    Le trek commence par une montée au-dessus d’une barre rocheuse après le pont de Syange et sa magnifique cascade . La rivière devient encaissée et bouillonnante et les falaises qui la bordent sont couvertes de rhododendrons et de pins. Un raidillon conduit à Jagat puis le sentier suit une gorge étroite jusqu’à Chyamche à 1430m. Changement de rive par un pont suspendu et le sentier court dans des cultures avant de grimper sévèrement dans un chaos rocheux pour rejoindre Tal, sur un très beau plateau où la rivière Marshyangdi s’étale. Entrée dans le village par un portique.

    J 04 Trek pour Timang (2300m) 5h
    Le sentier suit la rivière sur le plateau au milieu de champs d’orge et de mais et passe sur l’autre rive par un pont. L’influence bouddhiste se ressent. Les villages deviennent plus montagnards. Au sortir d’une gorge étroite, on pénètre dans le village de Dharapani en franchissant un portique. Ce village est à la jonction des sentiers qui arrivent du Manaslu et de celui de Manang. Au bout du village, on peut apercevoir le Lamjung Himal. Le chemin entre dans une forêt et arrive à Bagarchap à 2160m : premier village possédant une architecture de type tibétain. Le sentier grimpe en zone boisée pour arriver à Timang. En amont de ce village démarre le sentier quasiment abandonné du haut et difficile col du Namu Bhanjyang.

    J 05 Trek pour Dhikure Pokhari (3060m) 5h 30
    Le sentier rocailleux continue de monter avant de s’ouvrir avant d’arriver à Lattamarang. Le chemin en montagnes russes reste près de la rivière dans une forêt avant de franchir un torrent juste avant d’arriver à Koto à 2590m. L’Annapurna II est en point de mire. Il y a un poste de contrôle pour les trekkeurs qui veulent rejoindre la vallée de Nar. Le prochain village est Chame, le centre administratif du district. On change de rive à nouveau pour traverser une zone cultivée, puis des vergers avec des pommiers avant d’arriver à Bratang à 2840m. Le chemin passe dans un défilé dans une forêt de conifères et vers 3000m on passe devant la fameuse face rocheuse inclinée de Pangri Danda qui domine la rivière du haut de ses 1500 mètres. Encore un pont à franchire avant d’arriver à Dhikure Pokhari.

    J 06 Trek pour Ngawal (3660m) 5h
    Au sortir du village le chemin franchit un autre pont et arrive à Pisang, un village à deux étages d’où la vue est particulièrement impressionnante sur l’Annapurna II. On quitte le chemin trop fréquenté pour un détour par Gyaru et Ngawal. Nous suivons les champs le long de la rivière avant de pénétrer dans unr forêt broussailleuse et nous arrivons à un petit lac aux eaux émeraude. Après un vieux mur à prières nous attaquons une montée brusque en lacets vers Gyaru avec de belles vues sur le Tilicho (7134m). A l’est du village se dresse le Pisang Peak (6080m). Le sentier serpente, franchissant plusieurs éperons. Devant nous se dresse la grande barrière. Nous arrivons au village de Ngawal.

    J 07 Trek pour Manang (3500m)
    Le sentier descend en direction de la rivière avec au nord les sommets enneigés du Chulu Ouest et Est. Nous franchissons un petit torrent avant de rejoindre la piste principale à Mugje à 3350m et de continuer sur Braga, le plus beau village du circuit. Les maisons sont compactes et s’étagent les une sur les autres. Le monastère superbe et vieux de 500 ans est riche en peintures et sculptures de terre cuite. Il abrite une double rangée de gravures représentant la lignée entière de la secte Kagyu Pa. Manang est encore à 40 mn dans un site de toute beauté. Le vieux village est compact et les hôtels fleurissent avant l’entrée du vieux village. L’ancienne forêt a été sacrifiée au profit du tourisme.

    J 08 Trek pour Leder (4200m) 5h
    Le chemin quitte le vieux village avec la coulée glaciaire qui descend du Gangapurna. A l’est le Tilicho domine la Grande Barrière. Nous traversons Tengi à 3615m, le dernier village permanent, puis le chemin oblique et quitte la vallée de la Mrshyangdi pour suivre celle de la Kone Khola. Le paysage est alpin. Nous arrivons à Ghunsa et continuons à travers pâturages où paissent yaks et chevaux. Puis nous traversons un torrent issu des Chulu sur un grand pont et continuons sur Yak Kharka. Encore une heure avant d’arriver à Leder.

    J 09 Leder – Thorung Phedi (4500m) 2h
    L’étape du jour est très courte et la pente n’est pas trop forte, alors inutile de courir…Paysage de haute montagne, sévère. En 1h on arrive au pont et on remonte sur l’autre rive avant de traverser une partie instable en éboulis pour finalement descendre sur Thorung Phedi, un endroit assez sâle entouré de falaises verticales. Afin de s’acclimater il est possible de monter à High Camp à 4800m en 1h.

    J 10 Thorung Phedi – Thorung La (5416m) – Muktinath (3800m) 8 à 10h de marche
    C’est aujourd’hui l’étape décisive et il est important que chacun progresse à son rythme, boive beaucoup. Le départ à lieu très tôt vers 4h et le tronçon le plus abrupt est au début pour arriver à un défilé à 4800m. La pente s’adoucit et nous franchissons deux petits cols puis un pont à 4980m avant de traverser une moraine latérale vers 5000m. La montée n’est pas raide et on aperçoit les 2 sommets qui encadrent le col. Le col semble proche mais il faut encore du temps avant d’apercevoir les drapeaux à prières multicolores flottant au vent et le cairn marquant le sommet. Il faut alors entamer la très longue descente et dégringoler 1600 m. Le début est en pente douce sur des moraines puis vers 5000m il y a une rupture de pente et le Dhaulagiri apparaît. La fin est une grande combe de plus en plus pentue.

    J 11 Muktinath – Jomsom 2800m 5h 30
    Descente vers l’ancien bourg fortifié de Jharkot et de son monastère ocre perché sur un piton rocheux. Monde minéral de toute beauté : falaises sculptées et habitations troglodytes. Le Mustang minéral est tout proche. Poursuite sur des sentiers sauvages en direction de Lupra, petit village Thakali possédant un monastère bon : les pèlerins font le tour des stupas en sens inverse des autres bouddhistes. Visite du monastère et poursuite sur Thini et Jomsom sur les rives de la Kali Gandaki. Le Nilgiri est à toucher du doigt depuis Jomsom. Dernière soirée avec l’équipe locale.

    J 12 Vol Jomsom – Pokhara – Kathmandu
    Vol matinal vers Pokhara, avant que le vent ne commence à souffler. Ce vol de 25mn nous offre des vues extraordinaires sur les chaines de l’Annapurna et du Dhaulagiri. Après une petite escale à Pokhara pour changer d’appareil (le premier emprunté effectuant les navettes Pokhara – Jomsom avant que le vent n’empêche toute rotation), nous volons le long de la chaîne himalayenne et en 30mn nous arrivons à Kathmandu où notre staff nous attend pour un transfert à l’hôtel.

    Jour 13 Vallée de Katmandou
    Aujourd’hui nous partons à la découverte de la vallée de Katmandou en commençant par la charmante cité de Bhaktapur « la ville des dévots », LE joyau de la vallée avec ses innombrables temples et les scènes de vie rurale. Après le déjeuner, nous rentrons sur Kathmandu en visitant le sanctuaire hindouiste de Pashupatinath, là où tout hindou sera incinéré. Puis on continue par l’énorme stupa bouddhiste de Bodhnath avec ses pèlerins tibétains qui tournent inlassablement autour du stupa en faisant tourner les moulins à prières et en égrenant leurs rosaires. Ambiance !
    Nuit à l’hôtel

    Jour 14 Départ de Katmandou
    En fonction des horaires de vol, il sera possible de faire ses derniers achats avant de se diriger vers l’aéroport pour le vol retour.